FANDOM


Krieg est le personnage incarnant la classe Sadique, jouable dans Borderlands 2.

Il est le sixième personnage jouable dans le jeu et le deuxième ajouté par DLC. Il est révélé le 24 mars 2013. Il est intégré le 14 mai 2013 sur Steam et le Playstation Network pour 9,99€, ou 800 points Microsoft sur le Xbox Live.

Histoire Modifier

Quelle que soit la personne qu'aurait pu être Krieg auparavant, il n'a pas toujours été un tueur assoiffé de sang et de chair fraîche. De cette vie antérieure, il lui reste une conscience, littéralement une voix intérieure, qui le pousse à aider les autres et le force à ne tuer que ceux qui le mérite, en le menaçant de prendre le dessus pour le forcer à se suicider si jamais il désobéissait.

Compétences Modifier

Voir la page principale des compétences de Krieg.

Bonus de dégâts au corps à corps Modifier

Comme toutes les classes de personnage, le Sadique peut réaliser des attaques au corps à corps. Mais ses attaques disposent d'un bonus de dégâts, sur le principe du bonus ajouté par une arme à baïonette[1].

La valeur de ce bonus est donnée par l'équation suivante[2] :

Bonus en % = (1,6 x Niveau_du_personnage) − 20

Dans un premier temps, ce bonus est donc négatif : en dessous du niveau 12 (donc jusque 11 inclus), Krieg fait moins de dégâts au corps à corps que les autres classes de personnage. Puis ce bonus s'améliore à chaque nouveau niveau. Au niveau 12, Krieg inflige à peu près les mêmes dégâts au corps à corps que les autres classes de personnage. À partir du niveau 13, ses dégâts sont plus élevés.

Évolution du bonus de corps à corps de Krieg
Niveau du personnage Bonus de dégâts
1−20 %
12>0 %
20+13 %
44+50,4 %
73+100 %
80+108 %

Cependant, lorsque Krieg utilise une arme à baïonette, ce n'est plus le bonus propre à Krieg qui est appliqué, mais le bonus de dégâts de l'arme. En d'autres termes, le bonus de l'arme a la priorité sur celui de Krieg. Le bonus d'arme est généralement de 50 %, sauf pour le pistolet Law (100 %) et le fusil d'assaut Rapier (200 %). C'est pourquoi, en dehors de ces deux exceptions, Krieg n'a aucun intérêt à utiliser une arme à baïonette à partir du niveau 44. Quant au Rapier, son bonus reste toujours supérieur au bonus de Krieg, quel que soit le niveau du personnage.

Le bonus de dégâts de corps à corps de Krieg ne s'applique pas aux dégâts des boucliers Maylay : il ne fait que s'additionner à ces dégâts. À titre d'exemple, en supposant que Krieg bénéficie d'un bonus au corps à corps de 75 %, que la valeur de base de ses dégâts au corps à corps est arbitrairement 100, et qu'il est équipé d'un bouclier Maylay offrant 200 points de bonus de dégâts roid, les dégâts infligés sont les suivants :

Avec une arme à baïonette de +50 %
(100+200)×1,5 = 450
Sans arme à baïonette
(100×1,75)+200 = 375

Dans ce cas de figure précis, l'utilisation d'une arme à baïonette au-delà du niveau 44 reste intéressante.

Auto-inflammation Modifier

La branche de compétences « Infernal » de Krieg lui permet de s'auto-enflammer assez systématiquement en fonction de conditions amplifiées par les différentes compétences de cette branche. Le fait d'être enflammé lui permet d'activer certaines compétences utiles (par exemple pour booster les dégâts de feu avec Brûle, Baby, brûle !) mais le consume aussi en même temps – ce qui lui inflige des dégâts continuels dans une sorte d'auto-mutilation (concept propre à la personnalité complexe de Krieg). Lorsque Krieg s'enflamme, il est plus puissant mais il se consume aussi, à un point tel que s'il lui reste très peu de santé alors qu'il est enflammé, cela peut le conduire à mourir par le simple fait de subir les dégâts de son auto-enflammement.

Les dégâts qui sont infligés à Krieg lorsqu'il est enflammé[3],[4]  correspondent à 3 % de la santé de base de Krieg par seconde (c'est-à-dire la santé avant les améliorations des boucliers ou autres). Ces dégâts de feu auto-infligés suivent les mécaniques propres aux dégâts élémentaux du jeux. Notamment, celle impliquant une réduction de 40 % des dégâts de feu sur les boucliers et une amplification à 175 % sur de la chair nue. Si l'on tient compte de ces affinités, les dégâts qui sont réellement infligés à Krieg lorsqu'il est auto-enflammé sont de 1 % lorsque son bouclier fonctionne encore et de 5,25 % lorsqu'il n'a plus de bouclier. Mais il y a aussi d'autres facteurs à tenir en compte.

Ces dégâts auto-infligés sont accrus par les reliques élémentaires, l'Os des Anciens et les mods de classe Torch (légendaire ou pas). Les bonus de ces accessoires sont directement appliqués à la valeur des dégâts auto-infligés. Ainsi, un mod de classe Torch légendaire possédant un bonus de +56 % pour les dégâts de feu, amplifiera aussi les dégâts auto-infligés en les multipliant par 1,56.

Les dégâts d'auto-enflammement sont réduits par le niveau de la compétence Brûle, Baby, brûle !, de manière paradoxale puisque c'est aussi elle qui amplifie les dégâts de feu (cette propriété additionnelle est absente de la description de la compétence). Chaque niveau de cette compétence augmente la protection contre le feu mais avec un échelle décroissante de gain : le rang 1 réduit les dégâts à 88 %, le rang 5 les réduit à 64 %, tandis que le rang 10 à 45 %. À noter que les différents niveaux de la compétence Flammes soutenues n'ont absolument aucun effet sur les dégâts d'auto-enflammement.

Les dégâts d'auto-enflammement sont aussi réduits par les accessoires ou compétences augmentant la résistance générale aux dégâts. Ceci s'applique notamment au bouclier Le Cavalier coriace, aux niveaux de la compétence Nerfs engourdis et aussi aux niveaux de la compétence Goût du sang lorsque Krieg est en mode Carnage à la Buzz Axe. Ces dégâts ne sont cependant pas réduits par les reliques de résistance, ni par la Peau des Ancients, ni par le port d'un bouclier de type adaptatif.

Comme indiqué précédemment, l'auto-enflammement de Krieg peut le mener à sa perte, ce qui implique qu'il faille choisir très judicieusement les différentes compétences de la branche « Infernal » afin de pouvoir juguler, en quelque sorte, le montant des dégâts auto-infligés. La compétence Lueur enflammée amplifie ce risque puisqu'elle augmente la durée de l'auto-enflammement. Certaines recommandations parmi les forums semblent indiquer qu'il vaut mieux ne pas dépasser la valeur 3-4 pour cette compétence, ou encore mieux ne pas l'utiliser du tout. La compétence Empathie élémentaire permet aussi de juguler/mitiger les dégâts auto-infligés pour autant que Krieg dispose d'ennemis auxquels infliger des effets de statut élémentaux, mais cela ne fonctionne qu'en plein combat. Cette synergie a été voulue lors de la conception du gameplay de Krieg : s'auto-enflammer puis foncer parmi les ennemis en leur infligeant d'importants effets de statut élémental, et ceci rapidement pour permettre la survie pendant le combat. Elle impose de ce fait un gameplay très dynamique pour Krieg.

Il n'est pas aisé de trouver facilement le bon équilibre entre le choix des compétences de Krieg afin d'établir un bon gameplay générique en mode infernal, puisque cet équilibre dépend aussi largement de la manière dont un joueur donné joue le personnage. Si vous notez que vous mourez trop souvent à cause de l'auto-enflammement, il faut peut-être diminuer (ou même désactiver) la compétence Lueur enflammée. Mais il reste cependant un fait certain : se retrouver enflammé, sans aucun ennemi en vue et avec juste quelques petits points de vie restant, conduira à une mort certaine. Krieg est la seule classe de personnage de Borderlands 2 pouvant s'auto-infliger des dégâts le menant à sa propre mort. Cette caractéristique fait partie intégrante du personnage : risque de mort ⟷ bonus.

La survie d'un Krieg « infernal » pendant les combats, lorsque son niveau est inférieur à 25, pourra sembler ardue jusqu'à ce que l'on ait investi 5 points dans la compétence Empathie élémentaire qui lui permettra, en mode enflammé, de juguler l'enflammement en infligeant aux ennemis des effets élémentaires.

Lorsque Krieg porte un bouclier résistant aux dégâts de feu[5], il ne s'emflamme pas. Cela lui permet notamment d'utiliser un bouclier The Bee – autrement impossible à utiliser lorsque Krieg est auto-enflammé.

La probabilité d'auto-enflamment dépend de la valeur de certaines compétences telles que Brûle, Baby, brûle ! et Flammes soutenues. Le mécanisme de déclenchement est aussi particulier : lorsqu'un ennemi subit déjà un effet de statut élémental d'un type donné et pour lequel Krieg ne s'est pas auto-enflammé, Krieg ne s'enflammera pas s'il ré-applique le même effet de statut élémental par dessus (ces effets peuvent se cumuler/superposer en s'additionnant). Par contre, si la compétence Dégâts délirants est activée, alors il reste possible que Krieg s'enflamme s'il réussit à appliquer au même ennemi un effet de statut élémental mais d'un type différent. Donc, en résumé et à titre d'exemple, si Krieg a commencé à corroder un ennemi sans s'être enflammé, il aura beau continuer à superposer des effets de corrosion sur le même ennemi, il ne s'auto-enflammera pas. Par contre, s'il essaie de slaguer le même ennemi, il aura une nouvelle chance de s'enflammer. Ce mécanisme est important, notamment en mode Chasseur Ultime 2, où slaguer les ennemis devient une habitude ; ce qui confère à Krieg globalement 2 chances de s'enflammer par ennemi.

Têtes et personnalisation du personnage Modifier

Remarques Modifier

  • Krieg bénéficie d'un bonus de dégâts lorsqu'il chute sur les ennemis – infligeant 4 points de dégâts contre les 3 habituels ;
  • le poids corporel de Krieg est nettement plus important que celui des autres personnages du jeu, ce qui pénalise le personnage pour tout ce qui est « saut » de manière générale. Par exemple : projection en hauteur avec les geysers ou en utilisant des lanceurs de roquettes comme « propulseur » pour éviter certaines sections (notamment à Digistruct Peak). Les concepteurs du jeu chez Gearbox Software ont indiqué qu'ils avaient volontairement été obligés d'augmenter le poids du personnage afin de rendre efficace le gameplay pour les combats au corps à corps – ceci pour éviter à Krieg de se faire repousser (knockback) lors des combats contre des ennemis lourds[6]
  • Krieg a été conçu, en tant que classe de personnage du jeu, après l'introduction du mode de jeu « Chasseur Ultime 2 » (tout comme Gaige d'ailleur). De ce fait, il a été équilibré initialement de manière correcte pour ce dernier mode de jeu, contrairement aux 4 classes de personnages initiales pour lesquelles certains ajustements ont été nécessaires.

Notes Modifier

  1. Arme disposant d'un accessoire pour le combat au corps à corps.
  2. (en) Jefe, « Krieg's Melee Formula/Calculation », forums.gearboxsoftware.com, 2018-12-11.
  3. (en) Daemmerung, « Self-Ignition Information », forums.gearboxsoftware.com, 2016-09-17
  4. (en) Daemmerung, « He's on Fire a study of Krieg's Self-igniting », 2016-09-17
  5. Le bouclier possède alors le préfixe « Inflammable ».
  6. Cette information vient de Paul Hellquist (directeur créatif de Borderlands 2) sur le forum Gearbox en 2013, dans des sujets concernant le support pour Xbox 360 et PC/Mac – pages maintenant supprimées. Voici une copie de la citation :
    Hey guys,
    This is because we made Krieg's mass heavier than the other characters. The change was so that many of the enemies (notably the loaders) could not create situations where you could not be effective with Krieg's action skill because they would knock you back so far that you could not get a hit in on them when you closed to melee range.
    The unfortunate side effect is that the impulse on the geyser is not enough to get you up as far when you are playing Krieg. It was a trade well worth making since the entire character was frustrating and unfun before this change.
    Thanks, Paul Hellquist BL2 Creative Director and Lead Designer for Krieg
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .