Pour les autres usages, voir Grenadier.

Le Grenadier est un modèle de fusil d'assaut, fabriqué par Dahl.

Effets[modifier | modifier le wikicode]

Le Grenadier est un lance-grenades : il tire de petites boules qui explosent directement au contact de l'ennemi, ou bien rebondissent une fois avant de tomber et d'exploser rapidement. Ces boules sont projetées à courte distance car elles subissent les effets de la gravité.

L'arme est toujours élémentale – l'absence d'élément indiquant qu'elle inflige des dégâts explosifs. Elle n'inflige pas de dégâts directs (et donc pas de dégâts critiques), mais 100 % de ses dégâts de carte en dégâts de zone.

Où le trouver[modifier | modifier le wikicode]

Les variantes ordinaires sont de rareté verte à violette, et peuvent se trouver dans toutes les sources de butin commun.

Usage[modifier | modifier le wikicode]

Le Grenadier est équipé d'un canon Torgue, qui consomme 3 munitions de fusil d'assaut par projectile.

Au zoom, chaque rafale tire 3 projectiles – voire 4 avec la crosse Dahl.

Il est possible de réaliser un tapis de projectiles, pour couvrir un accès ou attaquer des ennemis protégés frontalement – projectiles qui exploseront selon leur délai, même si d'autres projectiles ont explosé à côté d'eux.

La détonation d'un projectile peut être absorbée : elle est alors convertie en roquette.

Malgré son fonctionnement, le Grenadier reste traité comme un fusil d'assaut classique : ses dégâts ne bénéficient pas des bonus pour grenades ou pour roquettes, ni pour dégâts de zone. En revanche, sa version non-élémentale (bien qu'infligeant des dégâts explosifs) bénéficie des bonus pour armes non-élémentales – comme Appel du devoir d'Axton.

Variante rare[modifier | modifier le wikicode]

Remarque[modifier | modifier le wikicode]

De la même manière que le Cannon, le Grenadier vaut beaucoup plus d'argent que les autres fusils d'assaut.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.